Ce qu'ils pensent de la formation

Vous trouverez ci-dessous les témoignages écrits des participants.
Cliquez ici pour visionner les témoignages vidéos.

Michel Claude

Je ne peux qu’exprimer de la gratitude à l’Univers pour avoir mis Sarah sur mon chemin.

La formation qu’offre Sarah est un voyage intérieur riche de sens. Chacune des 12 étapes t’enrichisse d’un bienfait spécifique : un degré de croissance. Avec grande bienveillance, et toujours au plus près des besoins de ton âme, elle t’accompagne en te prodiguant ses conseils.

La transformation s’opère insensiblement mais s’ancre fortement dans tes activités journalières. C’est ainsi que mon quotidien est devenu une occasion d’intimité avec le Vivant retrouvé en moi.

Je me suis réconcilié avec une partie refoulée de moi-même et me suis découvert co-créateur de ma vie en prenant conscience que le fond de mon être est relation.

Merci pour ce merveilleux travail de pacification et de guérison intérieures.

Petit clin d’œil : je me suis réinscrit car mon temple intérieur est toujours en construction. Très cordialement, Michel Claude


Avant de commencer la formation « ma mission de vie »,  j’avais déjà entamé un chemin spirituel. Je lisais beaucoup de livres sur la spiritualité et le développement personnel mais je me retrouvais avec des informations sans savoir vraiment quoi en faire. Au quotidien, j’essayais tant bien que mal de mettre en application ce que je lisais mais avec un énorme sentiment de culpabilité lorsque je n y arrivais pas.

J’avoue qu’au départ, j’avais très peur de me rapprocher de qui je suis réellement. J’avais pourtant le sentiment de jouer un rôle et je sentais que quelque chose me poussait à avancer mais je me disais « les gens qui me sont chers m’apprécient telle que je suis et pourquoi prendre le risque de les décevoir en changeant » La peur de ne plus être aimée …

Grâce à cette formation j’ai appris à me connaitre, à me rapprocher de moi et de mes envies. Mais pas seulement. Avant j’étais beaucoup dans l’empathie, je le suis encore un peu quand même, mais je me mettais beaucoup à la place des autres, une vraie éponge !

Désormais j’ai compris que chacun venait sur terre pour vivre ses propres expériences et que je ne pouvais rien changer à cela. Même si je me demande encore parfois pourquoi certaines vivent des choses difficiles, je relativise.

Mon regard sur la mort a également beaucoup évolué, que ce soit sur ma propre mort ou sur celle des autres. J’ai compris que la mort était un renoncement de l’âme et que ça non plus je ne pouvais pas le maîtriser. J’ai quand même beaucoup moins peur de ma propre mort que de celle de mes proches. Pour autant je ne suis pas pressée d y être car j’ai encore beaucoup de choses à faire ici.

Depuis que j’ai commencé à la formation, j’ai fait pas mal de choses que je n’aurais peut être pas faites avant, par peur sans doute. L’année dernière j’ai participé à un « atelier hebdomadaire clown » et j’ai vécu des grands moments. Ca m’a permis de me dépasser et c’est exaltant ! D’ailleurs je repars pour une année.

Dans un mois je commence un stage « clown à l’hôpital ». Je ne suis pas sûre d’avoir eu le courage de me lancer avant. Disons qu’avant j’étais beaucoup dans la théorie. Grâce aux livres j’avais parfaitement compris ce qu’il fallait que je fasse pour avancer mais passer à l’action était autre chose. Depuis j’ai passé la 1ère, puis la 2nde … et j’avance concrètement. Les livres, c’est bien mais rien ne vaut la pratique ! 

Ce qui est sympa c’est que j’ai découvert autour de moi des personnes qui s’intéressent également à la spiritualité. Des collègues que je côtoie, parfois depuis plus de 10 ans, et que jamais j’aurais soupçonnés de s’intéresser à cela. Ca permet d’échanger et c’est passionnant de voir les évolutions de chacun. A contrario quelques personnes s’éloignent mais c’est aussi bien comme cela.


Claudel

Je fais partie de ceux et celles qui commencent cette formation sans aucune expérience de la relation avec leur âme.

Jusqu'à il y a quelques mois, l'âme était, pour moi,  un mot réservé aux "croyants" qui voulaient se rattacher à quelque chose qui les rassurait.

J'ai commencé à méditer il y a quelques temps mais pas du tout sérieusement ; mon mental me disait "Arrête donc de rester là à rien faire, tu perds ton temps".

Or, en m'engageant dans la formation Ma Mission de Vie, j'ai signé un engagement avec moi-même pour "jouer le jeu" et faire ce qui était nécessaire quelle que soit la difficulté.

Et je m'y suis mise, ce qui m'a permis d'intégrer la méditation à mon quotidien à tel point que je ne m'en passe plus et que lorsque je n'ai pas la possibilité de pratiquer, cela me manque.

Le premier changement que j'ai expérimenté lors des méditations, ce sont les "sensations" ressenties dans mon corps ! Sarah m'a rassurée en me disant que je rentrais de plus en plus à l'intérieur de moi-même. Il me fallait ça pour comprendre car, très cartésienne, j'assimilais cela à un engourdissement dû à la position statique du corps.

Certes, ce n'est qu'un début et je dois me battre contre moi-même pour ne pas vouloir à tout prix ressentir quelque chose car cette volonté forcenée est contre productive. Plus je veux ressentir, moins j'y arrive. Il faut donc pour moi absolument arrêter l'auto-sabotage et c'est loin d'être facile car c'est chez moi un sport national.

Le second changement qui s'opère petit à petit depuis que je suis engagée dans la formation Ma Mission de Vie et que je pratique les exercices proposés, c'est un début de paix intérieure et de distance que je prends avec les événements, choses que je ne n'avais jamais expérimentées jusque-là, moi qui suis une hyper nerveuse à réagir au quart de tour et qui se laisse déborder par la colère très facilement.

J'ai hâte d'avancer, j'ai hâte de ressentir cette première connexion avec mon âme. Cela me semble impossible, inimaginable, c'est comme entrer dans un nouveau monde... qui fait quand même un peu peur car tellement au-delà de ce que l'on croit savoir et de ce que l'on nous apprend.

Je suis heureuse d'avoir "trouvé" cette formation peu commune.


Christel

J'ai choisi de m'inscrire à la formation "Ma Mission de Vie" après avoir assisté à un webinaire de Sarah Diviné. Je m'étais inscrite à une autre formation mais il y avait une partie de moi qui ne se sentait pas à sa place.  

En entendant Sarah Diviné, son calme, sa voix, je me suis tout de suite sentie en accord avec se qu'elle dégageait et le contenu de la formation.

J'ai pas mal d'outils que je connaissais déjà et dont parle Sarah, mais je les redécouvre autrement, avec une autre profondeur et avec la dimension spirituelle qui est très importante pour moi.

J'ai par contre découvert et appris des exercices pour sortir de la confusion quand j'ai à faire un choix.

Toute la formation est progressive et très bien expliquée au fur et à mesure. Je vous la recommande, car elle clarifie beaucoup de choses sur les relations aux autres, à sa famille et la relation à soi même.

Christel, art thérapeute.


Avant la formation, je tournais en rond, ma vie était bloquée et je me sentais seule.
Avant de m’inscrire à Ma Mission de Vie, j'avais peur de me tromper et de manquer d'argent.

Durant la formation, j'ai appris à être plus centrée et ancrée. J'ai appris aussi à faire attention à mes pensées négatives, à m'écouter (mon âme) au lieu d'écouter les avis d'autrui. J'ai appris à être en paix avec ma mort. Je vais plus à l'essentiel.

Grâce à la formation, je me sens moins seule par les conférences en groupes. J'avance car je pose des actes et je suis plus confiante sur l'avenir. J'ai surtout réussi à être en paix avec ma mère et le père de mon fils avec qui j'étais souvent en conflits. Grâce à la formation, je ne suis plus une éponge. Je ne prends plus le mal d'autrui.

J'ai vu des changements dans le comportement de ma famille qui se sont adoucis. Nos relations sont devenues plus chaleureuse. Aujourd'hui, je dis à mon père on était sans famille chacun de son côté à se critiquer et aujourd'hui, c'est famille uni.

Si quelqu'un en face de moi hésitait, je lui dirais de ne pas avoir peur car cette formation l'aidera à avancer sur son chemin, d'être en paix avec soi et les autres.


Nicole

J’ai appris aussi, que j’étais capable de me rendre disponible pour suivre les webinaires que tu proposes très régulièrement et j’ai beaucoup de plaisir à les suivre, cela me permet de me sentir en connexion avec des personnes dans la même démarche.

Si tu avais quelqu'un en face de toi qui hésitait, que pourrais-tu lui dire ? 

Que si tu es sur leur chemin, ce n’est pas par hasard. Je les encouragerais à participer à ta formation et d’y consacrer du temps pour en voir les bénéfices rapidement. Je leur dirais que tu es très à l’écoute et très disponible.

Que ton intention est de nous aider, de nous accompagner sur notre chemin et que tu es sincère dans ta démarche. Qu’il est aussi de notre responsabilité de mettre en pratique ce que tu nous apprends.


Florence

J​'ai commencé à suivre l'accompagnement de Sarah, qui a crée un site très sérieux, très complet, qui amène vraiment à se poser les bonnes questions.

Même quand on pratique depuis longtemps, "ma mission de vie" est très adapté, car s'adapte à chaque étape au niveau de chacun ou chacune;

Sarah est très à l'écoute, disponible et répond toujours aux questions qu'on lui pose.

J'ai  fait une petite pause pendant l'été et m'y remet maintenant, chacun est libre d'avancer à son rythme.


Christine

Bonjour, je m'appelle Christine et je suis la formation de Sarah depuis 3 mois et cela a changé mon regard sur ma vie.

 J'avais du mal à aimer ma vie bien que j'ai tout ce que j'ai  toujours souhaité: un mari aimant , deux beaux enfants, une maison dans une région très touristique sur une île de la côte atlantique.

Pourtant j'étais souvent mélancolique, dans le passé et grâce au programme "mamissiondevie" de Sarah je vis maintenant dans le moment présent, je suis apaisée dans ma vie quotidienne et plus énergique, je suis plus à l'écoute de mon environnement humain et animal.

Je reprend les cours de peinture que j'avais abandonné avec la naissance des enfants, je suis désormais dans l'action et bien que sans emploi je fais confiance à mon âme car c'est elle j'en suis sûre qui m'a mené à Sarah.

Inscrivez-vous à Ma Mission de Vie